Chaque mois, les offres les plus rentables pour ouvrir un Livret d'épargne.

Newsletter épargne et actu

Restez à l’affût de l'actualité et des promos sur les produits d’épargne en vous inscrivant à notre lettre d’information :

Intérêts 2017 des livrets : flat tax ou pas ?

Tous les détenteurs imposables de livrets d’épargne fiscalisés auront quelque chose à gagner à la mise en place du prélèvement forfaitaire unique (PFU), ou « flat tax ». Si c’est votre cas, pourrez-vous déjà en profiter sur vos intérêts 2017 ? Non, sauf rares exceptions.

Pochette avec de l'argent
© M Schuppich - Fotolia.com

A compter du 1er janvier prochain, la France va entrer dans une nouvelle d’ère en matière d’imposition des revenus du capital. Jusqu’ici, le régime par défaut, notamment pour les intérêts de vos livrets d’épargne, étaient l’intégration aux revenus soumis au barème, avec la possibilité sous certaines conditions d’opter pour un taux forfaitaire. Cela va changer avec la mise en place du prélèvement forfaitaire unique (PFU). Vos intérêts seront soumis par défaut à un prélèvement unique de 30% (12,80% au titre de l’impôt, 17,20% au titre des cotisations sociales), le barème devenant le choix optionnel.

La réforme souhaitée par le gouvernement Philippe a le mérite de la simplicité. Elle est aussi avantageuse pour tous les épargnants imposables, qui auront intérêt à s’en tenir au PFU. Pourrez-vous pour autant en bénéficier pour vos intérêts 2017 ? Non. En effet, ces derniers seront dans l’immense majorité des cas crédités en date de valeur du 31 décembre 2017, soit à la veille de l’entrée en vigueur officielle du PFU, et resteront donc soumis à l’ancien régime d’imposition.

Surveillez tout de même vos relevés : si vos intérêts venaient à être versés en date de valeur du 1er janvier 2018, vous pourriez alors goûter sur le champ aux « joies » de la flat tax.

Liste des actualités Retourner sur la page d'accueil


Le Top du moment

Top-Livret.fr

Autres sites du réseau