Chaque mois, les offres les plus rentables pour ouvrir un Livret d'épargne.

Newsletter épargne et actu

Restez à l’affût de l'actualité et des promos sur les produits d’épargne en vous inscrivant à notre lettre d’information :

Livret : comment soutenir l’économie réelle ?

Trouver des placements qui soutiennent les entreprises françaises et non les bulles spéculatives, un souci pour de nombreux investisseurs. Et si ces produits sont faciles d’accès et liquides, c’est encore mieux !

Tirelire
© Frog 974 - Fotolia.com

« Soutenir l’économie réelle », c’est le principal argument de PSA Banque, la filiale bancaire du constructeur automobile, pour attirer les épargnants. En ouvrant un Livret Distingo et en y plaçant leurs deniers, ils contribuent à soutenir l’industrie automobile française. Comment ? Les fonds collectés sont dédiés « exclusivement au financement de prêts aux particuliers » souhaitant acquérir un véhicule de marque Peugeot, Citroën ou DS et au « financement de l’activité des réseaux de concessionnaires de ces trois marques », précise la banque. Le tout, en bénéficiant de conditions plutôt avantageuses. Distingo est en ce moment le seul livret à proposer un taux boosté, les premiers mois qui suivent son ouverture, supérieur à 3%.

Les épargnants souhaitant soutenir ce secteur peuvent également confier leur argent à RCI Bank, la banque de Renault-Nissan, en souscrivant à son livret Zesto, rémunéré à 1%.

Les livrets de partage pour donner à des associations

Les investisseurs ayant davantage la fibre écolo ou préférant soutenir des associations caritatives peuvent se tourner vers le Crédit Coopératif. La filiale du groupe BPCE (née de la fusion des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne) commercialise en effet le Livret Agir. Labellisé Finansol, il permet de reverser 50% des intérêts annuels générés à l’association partenaire de son choix. Les épargnants pourront ainsi faire un don à Echo-Mer, Terre et Humanisme, à la Fondation Energies pour le Monde, à Médecins du Monde, à SOS Villages d’enfants ou encore à ATD Quart Monde. Côté taux d’intérêt, ce livret est rémunéré 1% jusqu’à 15 300 euros, puis à 0,10% au-delà.

Ce type de support, que l’on appelle livret de partage, n’est pas propre au Crédit Coopératif. Il en existe bien d’autres tels que le Livret Epargne Autrement de la Maif, le Livret Tookam du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, le Livret d’Epargne pour les Autres du Crédit Mutuel, sans oublier le Livret Nef de la coopérative bancaire du même nom. En effet, un billet sur les livrets d’épargne à vocation sociale ne peut pas faire l’impasse sur la Nef. D’après les Amis de la terre, la coopérative est, parmi les banques françaises, l’établissement qui émet le moins de gaz à effet de serre par euro investi. La Nef rend d'ailleurs public l’ensemble des projets qu’elle a permis de financer.

Les livrets de partage présentent, par ailleurs, un intérêt fiscal. Les intérêts reversés aux associations peuvent être, en partie, déduits de ses impôts. Le taux variant selon l’activité de l’association.

Liste des actualités Retourner sur la page d'accueil


Le Top du moment

Top-Livret.fr

Autres sites du réseau